Lucé, les jardins retrouvés

Publié le par Pénitent vert

 

 

 

 

 

La saga d’une famille et de son domaine, entre Voltaire, Rousseau, Diderot et Mozart. Au XVIIIe siècle, philosophes et aristocrates s'intéressaient à l'agriculture et aux nouvelles plantes découvertes par les navigateurs. Ils désiraient joindre l'utile à l'agréable, unir la science, l'art et l'économie. Les documents exceptionnels découverts lors des travaux de rénovation permettent d'affirmer que le château du Grand-Lucé a été construit par correspondance - et probablement pour l'amour d'une femme, la philosophe Louise d'Épinay. Mais Jacques Pineau de Viennay, qui se passionnait également pour l'architecture de son siècle, n'y vécut que peu de jours après l'achèvement de son oeuvre... Cinéma et vidéo, 1999. Bourse d'aide à la Création de la SCAM. Diffusion : Canal 8 Le Mans et www.monbar.net

Publié dans Jardins...

Commenter cet article